skip to Main Content
[ Echec] Les 7 étapes Du Deuil

[ Echec] Les 7 étapes du deuil

Un échec est un ressenti intérieur profond qui peut plus ou moins affecter une personne. Et il est impossible de le mesurer. C’est très personnel. Pour autant, lorsque l’on parle d’échec, en général, c’est que l’on vit quelque chose d’intensément douloureux. Je l’ai entendu « ma vie est un échec », « je suis en échec dans l’éducation de mes enfants », « mes études sont un échec », « mon couple est un échec ». Impossible de formuler ce type de phrase sans exprimer une douleur intense et profonde. Certes, il est possible qu’une fois cette affirmation sortie de sa bouche, la personne reparte à sa vie quotidienne en oubliant un temps ce qu’elle vient d’exprimer. Mais pour un temps seulement, car se sentiment désagréable, voire insupportable, lui reviendra en boucle tant qu’elle n’aura pas fait le travail pour le dépasser, le transformer.

Le sentiment d’échec, peut intervenir dans tous les domaines de la vie et parfois de façon surprenante. Par exemple, quitter un manipulateur pervers peut être perçu de l’extérieur comme un succès, pour autant, le sentiment d’échec peut provenir de l’idée de s’être trompé, d’avoir aimé profondément un être malsain et destructeur, le rêve s’écroule…

Le choc traumatique créé par un événement vécu comme un échec et la répétition d’événements de cet ordre, peut être très long à se résorber, et même parfois ne jamais l’être vraiment. On finit alors sa vie, comme 97% des personnes, avec cette idée de ne pas avoir vécu la vie qu’on aurait voulu.

Pourtant, des solutions existent, des appuis existent, afin de mieux comprendre, accepter, appréhender l’échec pour ensuite le transformer et continuer sa vie autrement, avec une énergie retrouvée, renouvelée.

Le premier point me semble-t-il, est d’accepter les choses et d’analyser cet échec et ses conséquences sans honte et sans déni. Un outil intéressant est le repérage des 7 étapes de deuil que la psychologue Elizabeth Kubler-Ross a présentées. Cela peut paraître schématique, mais prenez les comme des repères et voyez comment cela peut vous aider à y voir plus clair et comprendre où vous en êtes.

Les 7 étapes du deuil

Notons préalablement que les temps de chaque étape ne peuvent être définis, cela dépend de chacun, de sa réaction, de ce qu’elle met en place (se faire accompagner ou pas), de son vécu etc. Par ailleurs, si ces étapes sont présentés de façon schématique chronologiquement, elles peuvent s’entre-mêler, il peut y avoir des « retours en arrière », bref ce n’est pas aussi clair que cela, mais encore une fois, le but est d’avoir un schéma de compréhension pour avancer vers le dépassement de l’échec.

Etape 1 – Choc et déni

Le choc est lié à la perte, à la prise de conscience, à une annonce etc. C’est instantané comme une claque, puis la douleur se répand dans le corps et l’esprit. Il est fréquent que la première réaction soit une forme de déni. On n’y crois pas, ou on se dit qu’on va faire face, on se ment en tous les cas. La douleur est trop insupportable.

Etape 2 – Douleur et culpabilité

C’est une étape de conscientisation de la perte. C’est un moment très douloureux, il n’y a plus de déni. C’est une période où on pourrait avoir tendance à prendre des médicaments ou autre substance comme l’alcool pour essayer de tenir le coup. Il y a souvent des ressentis de culpabilité dans cette période, des remords, si j’avais fait ainsi, les choses auraient été autrement etc.

Etape 3 – Colère

La colère est une phase importante de rébellion contre l’injustice : pourquoi est-ce que cela m’arrive à moi?

Etape 4 – Marchandage

C’est un stade complexe où la personne se sent encore coupable de ce qui est arrivé, mais peut essayer de s’en dédouaner, d’inverser la situation, la compenser.

Etape 5 – Dépression et douleur

La perte est enfin acceptée. Mais commence une période de passivité, un besoin de laisser vivre sa tristesse. C’est une étape de désespoir nécessaire à vivre, mais importante à dépasser.

Etape 6 – Reconstruction

Une fois la tristesse évacuée, la personne peut commencer à s’ouvrir à nouveau au monde pour essayer d’échapper à la douleur. La personne recherche des solutions pour se sortir de sa situation douloureuse.

Etape 7 – Acceptation

C’est le stade où la personne accepte la réalité pleinement et reprend confiance en elle et en ses possibilité d’avancer.

Ce schéma vous parle-t-il? Où en êtes-vous de votre ressenti d’échec? N’hésitez pas à commenter ou me contacter pour en parler. Le Jump Camp peut vous aider à dépasser ce sentiment d’échec, voir autrement l’échec, en faire une force pour rebondir et ouvrir un nouveau chapitre de vie plus proche de vos aspirations profondes. Transformer la colère en énergie de joie pour vivre plus pleinement sa vie. Renseignez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top